Gâteau aux épices



Mention pong
pas les œufs en neige
EQP/   pour les enfants qui partent (de la maison familiale)
APS   pour ceux qui n’aiment pas trop le sucré

Criée du 20 février 2009

Quantités pour un cake

250 gr de farine bise (type 65 bio).
200 gr de sucre roux .
250 gr de beurre
4 œufs
_ pomme
1 tasse de raisins secs
1 cuiller à soupe de poudre de mélange pour gâteau (épices du Sri Lanka)
Solidar monde, distribution par  « Artisans du monde ». (cannelle, gingembre, clous de girofle, fenouil, cardamome, muscade, coriandre)
1 sachet de levure

Faire tremper les raisins dans de l’eau.
Eplucher et couper la pomme en tous petits morceaux.

 
Dans l’ordre , mélanger.
 
Le sucre
+
Le beurre fondu
+
Les œufs
+
La farine + la levure tamisé+.
Les épices
+
Les raisins et les morceaux de pomme

Cuisson
Dans presque n’importe quel plat ou moule un peu creux où il a la place de doubler de volume. On peut même fabriquer une moule en doublant du papier alu bien fermé aux coins ou en rehaussant ainsi son plat à tarte.   (surveiller quand même de près votre plat de bois ou votre soulier si vous n’avez rien d’autres comme moule …et même pas de papiers alu. Tout se joue dans les 20 premières minutes où la pâte monte et où il vaut mieux ne pas ouvrir le four… tout en surveillant…Les Tabliers Volants sont assurés,  mais pas pour vos bêtises à votre chez vous, alors pas de plat de bois ni de souliers  sauf brodequins de chevalier en cottes de  mail. Si vous avez des aïeux  qui ont fait les croisades, c’est le moment ou jamais de faire servir ça à meilleure et plus douce chose)

Environ 45 minutes de cuisson à feu doux/moyen.
Commentaires et modifications.
(plutôt qu’enfer et damnation)

Le sucre roux  en moindre proportion que dans un quatre quart,  rend le tout moins sucré pour ceux qui n’aiment pas trop les gâteaux sucrés. L’équilibre de matière  est rattrapé par les raisins et la pomme qui ont leur acidité.
La pomme en petits morceaux rend le tout moins étouffe chrétien, et ça n’empêche pas la pâte de lever.
Le soir de la criée, on a mis en proportion _ pomme, mais on peut mettre une pomme entière dans un gâteau.
Vous pouvez aussi   faire un très bon gâteau un peu différent, avec du sucre blanc, de la farine ni bio ni bise,
Tout en baissant le sucre. Une ou deux cuillers à soupe de miel corrige bien le sucre blanc pour le gôut. Et rajouter une cuiller à soupe de rhum brun. Aucun des épices ne s’offusquera du voisinage.
Des morceaux de figue ou de dattes sèches, au lieu des raisins, mais faire tremper quand même (dans du thé ou dans de l’eau) de la poire au lieu de pomme, mais toujours en petits morceaux.
Bref, vous voyez le genre, on rajoute un peu de mouillé et de l’acide à du sec, et on garde le  gras.  Vous pouvez aussi faire à la bonne « margarine »  ou avec une huile assez douce